Napoléon avait un petit chien, Kiki Bonaparte

La seule image de Napoléon et de son petit chien.

La seule image de Napoléon et de son petit chien.

Il est aujourd’hui à la mode de dénigrer Napoléon Bonaparte. Souvent dépeint comme un tyran sanguinaire ayant plongé l’Europe dans une guerre sanglante pour assouvir sa soif de pouvoir, notre bon vieux Bonaparte était en réalité un homme au grand cœur, très attaché à son mignon petit chien, Kiki Bonaparte. Cette lettre à sa mère trouvée aux archives nationales le prouve :

Ma petite maman,

Aujourd’hui je pars en campagne contre la Prusse, car je suis un tyran sanguinaire qui souhaite plonger l’Europe dans une guerre sanglante, afin d’assouvir ma soif de pouvoir.

La campagne risque de durer plusieurs mois, et je suis confronté à un problème épineux : je ne peux emmener avec moi mon petit chien Kiki Bonaparte, encore trop frêle pour ce dangereux périple. Ma chère petite maman d’amour, pourrais-tu garder bien au chaud ce tendre animal ? Je suis certain que tu t’en occuperas bien. Il aime les mamours et les gros calinous, sois bien affectueuse avec lui. J’ai commandé des croquettes au poisson spéciales croissance, il en raffole.

Tu pourras aussi faire appel gracieusement à mon domestique Coco, que je t’offre. Je viens en effet de rétablir l’esclavage afin de soulager ce fardeau canin qui est désormais tiens.

Je t’embrasse fort, ton bichounours au grand cœur, Napo.

Voila qui devrait bien faire fermer leurs gueules aux intellos de Prisunic peine-à-jouir qui passent leur temps à salir l’histoire de notre beau pays avec leurs conneries.

L’histoire crue, 18 août 2014

Publicités