Henri III était hétérosexuel

Jacques_de_Levis,_comte_de_Caylus_Quesnel

Jacques de Caylus, lointain ancêtre du chanteur Sinclair

Dans leur grande majorité, les rois de France étaient hétérosexuels (67% selon  un sondage IFOP). Cela s’explique à la fois par des questions de respectabilité et par la nature humaine (12% selon IPSOS). N’oublions pas que pour assurer la transmission du pouvoir royal et éviter les crises de succession il fallait bien concevoir des héritiers. Prenons l’exemple du bon roi Henri III, surnommé « petite fleur », qui donna au royaume quatre garçons de son union avec Louise de Lorraine-Vaudémont, qui pourtant n’était pas la reine du club des jolies filles.

Une rumeur récurrente et abjecte veut que Henri III était homosexuel, simplement parce qu’il avait des relations sexuelles avec des hommes. La presse de caniveau fait ses choux gras de ces racontars infâmes, et les pisse-copies de tous poils répandent joyeusement dans des canards infects leur vilaine médisance. En cause : les mignons, une trentaine de courtisans du roi habillés de façon provocante. Ils portent des vêtements courts, se maquillent et se font boucler les cheveux ; ils arborent de grandes fraises bariolées et de la dentelle italienne, tout en cultivant des gestes maniérés et féminins. La photographie au début de l’article montre Jacques de Caylus, un des mignons ; comme vous pouvez le constater, ça ne transpire pas la testostérone.

Les opposants au roi, qu’ils soient protestants ou ultra-catholiques, le critiquèrent bien vite du fait de ses mœurs, en particulier après une réception dansante durant laquelle les traditionnelles inhibitions s’évaporèrent. Alors d’accord Henri III était attiré par des hommes et entretenait régulièrement des relations sexuelles avec des gens du même sexe, mais il n’en reste pas moins qu’il était 100% hétérosexuel. C’est fou comme à notre époque on classe les gens dans des catégories réductrices. Et aux lecteurs qui tels des mouches à merde se délectent de la vie privée des grands de ce monde, j’ai envie de répondre « et ta sœur ? ». Elle est probablement dans un ascenseur, à mille à l’heure en train de faire des trucs pas jolis-jolis.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s